devis Infiltrométrie
Respect de la vie privée en accord avec la charte de confidentialité. La collecte des informations est opérée dans le strict respect de la "Loi informatique et libertés".

" J'éco-rénove, J'économise ", le slogan du nouveau dispositif d'aide à la rénovation énergétique des logements

Le nouveau dispositif d'aide pour la rénovation thermique est destiné à tripler le nombre de rénovations de logements.

Parmi les mesures mises en place : une prime d'un montant maximum de 3000euros et 450 « points rénovation info service »

 

- Une prime, d'un montant de 1350euros ou 3000euros, accordée aux ménages entreprenant des travaux de rénovation thermique. Son montant sera déterminé selon la composition du foyer et conditionné à des plafonds de ressources. « Les deux tiers » des Français devraient pouvoir bénéficier de cette prime.

 

Les ménages les plus modestes pourront eux cumuler cette prime et les subventions de l'agence nationale de l'habitat Anah . Ces subventions pourront désormais représenter jusqu'à 50% du montant des travaux contre 35% auparavant et le plafond de ressources a été relevé .


Autres conditions pour bénéficier de cette prime : les travaux doivent concerner la résidence principale et ils doivent correspondre à une combinaison d'au moins deux catégories parmi lesquelles l'isolation thermique de la totalité de la toiture, de la moitié au moins des murs, l'installation d'un équipement de chauffage fonctionnant aux énergies renouvelables...

 

Cette prime s'applique jusqu'au 31 décembre 2015 et n'est versée qu'une seule fois par logement.

 

- 450 « points rénovation info service » sont désormais accessibles sur l'ensemble du territoire. Des conseillers répondent à toute personne désireuse de rénover son logement et ils prennent en charge le montage financier du dossier.

Pour les prises de rendez-vous, un site internet (renovation-info-service.gouv.fr) et un numéro de téléphone unique (0 810 140 240).
 

- Autres coups de pouce financiers qui existent déjà et ont été prolongés le crédit d'impôt pour le développement durable (10% à 40% des dépenses d'équipement de rénovation énergétique peuvent être déduits des impôts) et l'éco-prêt à taux zéro (dont le montant peut atteindre 30000euros).

L'essentiel de ce plan vise à atteindre l'objectif de 500.000 rénovations écologiques de logements par an d'ici 2017 (contre 150.000 en 2012) afin de diminuer nettement la consommation d'énergie d'ici 2020.

A noter :

Lors de son discours à la deuxième conférence environnementale du quinquennat, François Hollande a lui annoncé une TVA sur la rénovation énergétique des logements réduite à 5% en 2014. Cette TVA sur les travaux d'isolation thermique sera donc abaissée à 5% en 2014 au lieu des 10% prévus.

Cette mesure réduira la facture d'énergie des ménages.


Les professionnels du bâtiment souhaitaient eux une TVA à 5% sur l'ensemble des travaux d'économie d'énergie...

Rédigé par le 20/09/2013